office@keren-nolyor-el.com

Augmentation des nouveaux crédits immobiliers au cours du mois de Février.

Augmentation des nouveaux crédits immobiliers au cours du mois de Février 2015.

Le nombre de nouveaux crédits immobiliers se chiffre à un total de 4,6 milliards de shekels pour le mois de février 2015, ce qui équivaut à une augmentation de 5,1% en comparaison avec la moyenne de 2014.

De fait, le volume de crédits immobiliers a légèrement augmenté en Février2015. La Banque Centrale d’Israël a publié des chiffres aujourd’hui qui indiquent que le nombre de crédits immobiliers contractés au cours du mois de février se chiffre à 4,6 milliards de shekels, ce qui représente une augmentation d’1 % par rapport au mois de janvier 2015.

À peu près 5,5 milliards de shekels en nouveaux crédits immobiliers ont été contractés au cours du mois de décembre 2014. En effet, c’est à ce moment que le projet de loi de Yair Lapid pour la TVA a 0% a été annulé, sortant les potentiels acheteurs dans l’attente que la loi passe de leur attentisme et les ramenant sur le marché. Le volume des crédits immobiliers contractés au cours du mois de février est bien loin des chiffres de décembre 2014, mais c’est tout de même une augmentation de 5,1 % si l’on compare avec la moyenne mensuelle de l’année 2014.

Près de 53 % des crédits immobiliers contractés durant le mois de février 2015 le furent en taux fixe, ce qui équivaut à 2,44 milliards de shekels. Les 47% des crédits restants ont été contractés selon des formules variables.

En octobre 2014 la tendance fut inverse, le nombre total de crédits immobiliers à taux fixe étant inférieur nombre de crédits à taux d’intérêt variable. Depuis l’écart entre le nombre de crédits à taux d’intérêt fixe et crédits à taux d’intérêt variable continue de s’élargir, ce qui peut notamment d’expliquer par le fait que les taux soient dernièrement historiquement bas en matière de crédits immobiliers, ou non.