office@keren-nolyor-el.com

Le groupe Shikun & Binui planifie la construction d’un gratte-ciel de 40 étages à Tel Aviv

Le groupe immobilier de Shari Arison est en train de recevoir l’approbation pour la construction d’un gratte-ciel de 40 étages à usage mixte à Tel Aviv.

Selon les médias israéliens, le groupe immobilier de Shari Arison, Shikun & Binui, a pour projet de construire un gratte-ciel de 40 étages sur le site actuel du parking de la London Ministore.

Le terrain, principalement détenu par Shikun & Binui et qui s’étale sur une superficie d’un demi-hectare, a reçu l’approbation en 2007 pour la construction d’un immeuble de bureaux de 17 étages au-dessus de l’espace commercial.

La propriété était originalement marquée sur les cartes de la municipalité comme étant prévue pour la construction d’un bâtiment allant jusqu’à une hauteur de 40 étages, après avoir reçu une exemption des restrictions de construction prévues suite a une annonce de l’UNESCO désignant la ville blanche comme étant classée « site du patrimoine mondial ».

Sous un plan promu par la municipalité de Tel Aviv, le site ferait partie d’une zone ou la construction est restreinte à ne pas dépasser 8 étages.

Un tel plan réduirait considérablement la valeur du terrain de Shikun & Binui, ainsi que de beaucoup d’autres lots semblables comme la Maison ZOA et Beit Sokolov de dizaines de millions de shekels ou plus.

Shikun & Binui a fait appel et a déposé une demande d’opposition au nouveau plan, demandant à ce que leur exemption des restrictions d’urbanisme soit maintenue pour permettre au groupe de construire un bâtiment de 40 étages qui soit semblable à d’autres gratte-ciels adjacents au terrain.

L’objection a été soutenue par Danny Kaiser, l’ancien planificateur de la ville de Tel Aviv. Un rapport réalisé à la suite de l’objection recommande que l’objection de Shikun & Binui soit acceptée et que le terrain soit développé dans le cadre d’un espace commercial métropolitain adjacente aux transports publics – permettant la construction de bâtiments d’une hauteur allant jusqu’à 40 étages.

Le Comité de Planification et de Construction au niveau régional a décidé d’adopter la recommandation du rapport, et d’accepter la demande d’opposition de Shikun & Binui.

Les médias ont découvert que Shikun & Binui tente actuellement de déterminer quel plan spécifique le groupe va choisir concernant l’utilisation du terrain – ce qui inclus la possibilité de construire une structure à usage mixte avec un espace résidentiel et des bureaux, ce qui non seulement nécessiterait la modification du plan existant, mais prendrait plusieurs années.