office@keren-nolyor-el.com

Le Groupe Hadjedj s’étend à Bat Yam

Le groupe a acheté 45% des droits aux terrains de Bat Yam pour la somme de 26 millions de NIS et prévoit d’y construire deux tours résidentielles.

Le Groupe Hadjedj, détenu par Yitzhak et Ido Hadjedj, est en train de s’étendre à Bat Yam. Un porte parole du groupe a rapporté la semaine dernière que le groupe a acheté, à l’aide de sa filiale Regency Hotel, 45% des droits aux terrains de Bat Yam. Hadjedj paiera le groupe d’investisseurs 26 millions de shekels pour les droits.

Le lot de 0,75 hectares était anciennement détenu par la municipalité de Bat Yam. La municipalité a publié un appel d’offres pour le lot, qui a été remporté par un groupe d’investisseurs, dirigé par Amos Maimon, avec une offre de 59 millions de NIS.

Le lot a un plan pré-approuvé pour la construction de bâtiments publics. Selon le contrat de vente signé par les investisseurs, l’achat du terrain à la municipalité a été conditionné à l’approbation d’un nouveau plan pour le complexe et l’approbation de la vente par le ministre de l’Intérieur.

Si un nouveau plan n’est pas approuvé ou si le ministre de l’Intérieur rejette la vente de la terre, la transaction sera annulée et les acheteurs seront remboursés. La municipalité est en train de promouvoir un nouveau plan pour le lot ; si celui-ci est approuvé, le site servira à la construction de 170 appartements avec 18.700 mètres carrés d’espace résidentiel, 5.420 mètres carrés d’espace hôtelier, un espace commercial de 800 mètres carrés, et des bâtiments publics sur 250 mètres carrés.

Si le plan est approuvé, le Groupe Hadjedj espère construire deux tours de 29 étages avec 170 appartements. Chaque tour aura 21 étages prévus pour des logements, 4 étages pour les bureaux, et deux étages pour l’espace commercial. Le projet marque le premier développement du Groupe Hadjedj à Bat Yam.

Regency, qui a versé un premier paiement de 18 millions de NIS au groupe d’investisseurs, a notifié la Bourse de Tel Aviv que l’achèvement de l’entente était conditionnel à la modification de la désignation du lot.

Le Groupe Hadjedj dit qu’il va commencer la commercialisation du projet dès que le plan de développement sera modifié. Cette semaine, Ido Hadjedj a déclaré que d’une manière générale le groupe croit fermement en son investissement à Bat Yam, et plus particulièrement en la zone proche de la mer, qui est la raison initiale pour laquelle le groupe a décidé d’étendre ses activités à cette ville.

Formulaire express

Formulaire express

Cliquez ici

leave a reply