office@keren-nolyor-el.com

Le Trésor étend la politique des prix ciblés aux zones périphériques

Prix ciblés: 40,000 NIS en subventions de développement, et des subventions allant de 40.000 à 60.000 NIS seront accordées aux acheteurs d’appartements.

Le Ministère des Finances a annoncé l’extension de son programme de subventions du programme d’achat à prix ciblé et de subventions de développement pour les autorités locales, ainsi que des subventions qui seront remises directement aux acheteurs d’appartements. Ces mesures, qui sont un élargissement du plan original, visent à accroître les subventions d’Etat dans les collectivités éloignées, où la réduction du prix des terres ne suffit pas pour créer des appartements moins chers. Une résolution en la matière devrait être soumise à un vote lors de la prochaine réunion du cabinet du logement prévu pour demain.

Selon la nouvelle proposition, dans les endroits où la valeur des terrains sont faibles, 40,000 NIS en subventions de développement et de 40.000 à 60.000 NIS en subventions pour les acheteurs d’appartement seront données. Le Ministère des Finances annonce qu’il ne précise pas dans quelles localités les subventions seraient octroyées, ou comment la subvention serait accordée aux acheteurs.

Le plan initial du ministre des Finances Moshe Kahlon a ressuscité la vieux modèle de prix ciblé, et l’a appliqué à tous les appels d’offres de terrains publiés par l’Etat. Dans les offres de prix ciblés, les entrepreneurs et les promoteurs rivalisent pour la plus basse soumission finale pour l’appartement, tandis qu’une réduction est accordée sur le terrain fourni par l’Etat dans l’offre.

Le principal problème avec ce format est dans les endroits où la valeur des terres est faible ou négligeable, ce qui rend la remise sur le prix des terres inefficace. Cette situation conduit nécessairement à une discrimination entre la région centrale et les régions périphériques. Dans les zones de forte demande, où la terrains sont chers, la remise des terres est susceptible d’entraîner également une réduction significative du prix final de l’appartement pour les personnes admissibles, tandis que dans les zones périphériques, la remise des terres et le prix moins cher pour les appartements sont inconsistants.

Selon un communiqué du Ministère des Finances, le gouvernement et le Cadastre d’Israël ont pris un certain nombre de décisions au cours des dernières années au sujet de la commercialisation à un prix réduit, parmi elles, les décisions concernant la commercialisation selon la méthode du prix d’achat ciblé, l’offre crée une concurrence entre les entrepreneurs sur le prix le moins cher par appartement, tout en maintenant un prix faible et constant des terres.

« Lors d’une réunion du comité ministériel sur la planification, la construction, la terre et le logement du 22 Juin 2015, le comité a adopté une résolution sur l’extension du plan pour le logement à un prix réduit. La résolution dit que, en règle générale, la méthode de l’acheteur du prix ciblé sera utilisée pour des terres propices à la commercialisation. Cela établit des parenthèses pour les remises en fonction de la valeur du terrain. une révision de cette décision est proposée dans la résolution actuelle pour étendre les supports réduits jusqu’à un taux maximum de 80% de la valeur de la terre.

La résolution indique également que pour les appartements commercialisés selon le plan de l’acheteur à prix ciblé dans son nouveau format, les subventions seront attribuées pour les coûts de développement pour les acheteurs d’appartements en construction à haute densité sur les terrains de l’État qui répondent aux critères d’admissibilité du ministère de la Construction et du Logement. Ces subventions seront fournies dans les communautés où la valeur du terrain ne dépasse pas 100.000 NIS, en vue de la réduction relativement faible à donner à ces acheteurs en vertu du régime de prix ciblé pour les primo-accédants. Selon la résolution, la subvention pour quelqu’un qui achète un appartement dans ces communautés commercialisé sous le nouveau régime de prix ciblé pour primo-accédant sera de 40.000 à 60.000 NIS, tandis que la subvention de développement sera de 40,000 NIS. Ceci est en plus d’un rabais de 80% sur la valeur des terrains dans ces endroits.

Le Ministère des Finances explique que ces réductions des prix des terrains, combinées à des subventions de développement, devraient conduire à une réduction de 200.000 NIS pour le consommateur final, compte tenu de l’effet du plan sur la taxe à l’achat, la TVA, les frais de marketing, et le bénéfice de développeur. Le Ministère des Finances a également déclaré que le Cadastre d’Israël déterminera les subventions et les réductions en fonction de la valeur actuelle du terrain, à partir de Juin 2015.

Kahlon a déclaré: «Notre jeune génération a aussi des droits, pas seulement des devoirs. Le logement est un droit fondamental, et il c’est notre devoir de leur fournir. Le plan va changer la méthode d’appel d’offres, et va créer un apport massif d’appartements réservés exclusivement aux jeunes couples dans les zones périphériques et les zones à forte demande ».

1 Comment

Comments are closed.