office@keren-nolyor-el.com

Tel Aviv inverse la tendance nationale en ce qui concerne les investissements immobiliers

Selon les rapports de l’économiste en chef au ministère des Finances, la proportion d’investisseurs parmi les acheteurs d’immobilier à Tel Aviv a augmenté de 17% en Décembre.

La proportion d’investisseurs parmi les acheteurs de logement à Tel Aviv a augmenté de 17% en Décembre, selon l’enquête hebdomadaire publiée par l’économiste en chef.

L’augmentation est contraire à la tendance nationale et aux efforts déployés par le ministre des Finances Moshe Kahlon pour réduire le nombre d’investisseurs immobiliers, qui augmenta la taxe d’acquisition sur ​​les logements achetés à des fins d’investissement l’été dernier.

Kahlon a expliqué ses mesures en déclarant qu’il y avait une concurrence déloyale entre les investisseurs et les jeunes couples en ce qui concerne les logements. L’économiste en chef du ministère des Finances cependant, affirma que les investisseurs en immobilier dans la région de Tel Aviv ne sont pas en concurrence avec les jeunes couples, parce qu’ils achètent des logements beaucoup plus chers que ces derniers. Les chiffres de l’enquête montrent que le prix moyen d’un appartement neuf acheté à des fins d’investissement en Décembre était de 3,7 millions de NIS, 62% de plus que le prix moyen d’un appartement acheté à des fins résidentielles (un seul appartement).

Les chiffres de l’enquête montrent que 10.600 unités de logement ont été achetés en Décembre, 7% de plus que le nombre de transactions au mois de Novembre, mais 6% de moins que le nombre de transactions au mois de Décembre 2014. La hausse du nombre de transactions dans la région au nord de Modi’in et Harish ont été parmi les principales causes de l’essor des transactions dans les régions de Jérusalem et Hadera, dont ces nouvelles communautés font parti. Le prix moyen d’un appartement à Harish et au nord de Modi’in est de 1 million de NIS.

La proportion nationale des investisseurs parmi les acheteurs d’immobilier en Décembre était de 21%, contre 20% en Novembre. L’ augmentation du pourcentage national est totalement imputable à l’augmentation locale de Tel-Aviv, où la proportion des investisseurs est passée de 34% en Novembre à 40% en Décembre. Hors Tel Aviv, la proportion des investisseurs était encore 12% en dessous de la proportion d’il y a un an. Les chiffres montrent également que l’inventaire des appartements en attente d’acheteurs a coulé à son point le plus bas depuis 2012. Les appartements qui attendent des acheteurs sont les anciens appartements appartenant à des personnes qui ont acheté de meilleurs logements.

Formulaire express

Formulaire express

Cliquez ici

Comments are closed.