office@keren-nolyor-el.com

Israël : ralentissement du nombre de transactions immobilières ?

L’économiste en chef du ministère des Finances signale que le nombre de transactions a chuté de 11% en Janvier, et qu’il est resté inchangé en Février.

L’économiste en chef du ministère des Finances a rapporté cette semaine que la reprise des transactions immobilières s’est plus ou moins arrêtée en Janvier et Février. Les chiffres montrent que le nombre de transactions a chuté de 11% en Janvier, et qu’il est resté inchangé en Février. La plus grosse partie de la diminution a eu lieu dans la région de Rehovot, où des dizaines de logements ont été mis en vente sous l’ancien format du plan d’achat à prix fixe.

Le nombre de transactions immobilières résidentielles dans la région de Rehovot a diminué de 26% en Janvier, par rapport à Décembre 2015, et a baissé de 6% en Février.

Le nombre de transactions pour les appartements de seconde main a baissé de 10% en Janvier, et a connu une légère augmentation de 3% en Février. Les chiffres du ministère des Finances montrent que la plus grosse partie de l’augmentation de Février a eu lieu dans la région de Haïfa, où les transactions ont été principalement faites par des investisseurs immobiliers.

Le rapport montre une forte baisse des acquisitions immobilières faites à des fins d’investissement dans la région centrale. Au cours des premiers mois de 2016, seulement 480 transactions ont été réalisées, ce qui représente les chiffres les plus bas de la décennie. Près de 1.400 transactions à des fins d’investissement ont été effectuées uniquement dans la région centrale au cours du mois de Juin 2015.

Les chiffres préliminaires pour le mois de Mars indiquent une augmentation significative du nombre de transactions par rapport au mois de Février, et environ le même nombre que pour le mois de Mars 2015. La proportion des transactions liées aux investisseurs en immobilier est d’environ 20%.

Formulaire express

Formulaire express

Cliquez ici