Chargement...

La banque Mizrahi-Tefahot vend un portefeuille de 950 millions de shekels à Migdal Assurance
La banque Mizrahi-Tefahot vend un portefeuille de 950 millions de shekels à Migdal Assurance

Il s’agit d’un portefeuille de prêts immobiliers datant de 2014 et n’incluant pas les prêts en défaut de paiement.
En juin dernier, une opération similaire avait été réalisée pour un montant de 900 millions de shekels.

Trois mois après que la banque Mizrahi-Tefahot a vendu un portefeuille de prêts hypothécaires de 900 millions de shekels à la compagnie d’assurance Migdal, un nouvel accord est signé entre ces deux groupes. Migdal fera l’acquisition de 80 % d’un portefeuille datant de 2014 la gestion de ce-dernier restant à la charge de la banque, qui détient également les 20 % restants.
Dans ce portefeuille ne sont pas inclus les prêts en défaut de paiement.Ainsi, Mizrahi-Tefahot, plus grand acteur du marché des prêts hypothécaires en Israël aura cédé en l’espace de quelques mois à Migdal – dont l’actuel dirigeant est Shlomo ELYAHOU – 1.85 milliards de shekels d’actifs, soit 1.50 % du total de ses prêts hypothécaires.

Ces transactions font suite à une succession de ventes de leurs portefeuilles hypothécaires par les banques à des organismes financiers et ce à chaque fois dans les mêmes proportions, à savoir 80 % vendus et 20 % qui continuent à être détenus par les banques.
Ces ventes bien que n’étant actuellement qu’une goutte d’eau dans la mer – 6 milliards de shekels soit 2 % des 300 milliards de shekels de prêts hypothécaires toutes banques confondues – la tendance devraient continuer et s’accentuer.
Le 28/09/2016 la banque Leumi annonçait la vente de 80 % d’un portefeuille, soit 1.6 milliards de shekels, à la compagnie d’assurances Menorah, qui plus tôt dans l’année a déjà acheté à la Mizrahi-Tefahot un portefeuille de 770 millions de shekels.

Par ailleurs, la Leumi est actuellement en pourparlers avec la compagnie d’assurances Harel, afin d’octroyer dans les 2 ans à venir 4 milliards de shekels de prêts hypothécaires. Dernièrement, Harel avait également fait l’acquisition de 80 % d’un portefeuille de prêts de la banque Hapoalim pour un montant de 900 millions de shekels.

La collaboration entre les banques et les compagnies d’assurances s’accélèrent dernièrement. Il est vrai que cette collaboration existait déjà de par le passé, mais essentiellement dans le cadre de financement de grosses affaires et non de prêts immobiliers.
Cette collaboration nouvelle répond à des problématiques des deux parties en présence : les banques ont l’expérience, l’ingénierie et l’infrastructure en matière de prêts immobiliers, mais soumises à une règlementation de plus en plus contraignante notamment en matière de gestion de leur budget, tandis que les compagnies d’assurances disposent de plus en plus de fonds et cherchent de nouveaux domaines d’investissements afin de diversifier le risque.

La dernière transaction entre la Mizrahi-Tefahot et Migdal a été gérée par Assaf SHAHAM, directeur principal des investissements, ainsi que Ruti LEVY directrice des Finances,  pour ce qui est de Migdal, face au département de Syndication (Ndlr : action par laquelle un prêt est consenti par un syndicat de plusieurs banques et/ou compagnies d’assurances à un emprunteur) dirigé par Shai SHLITA, bureau au sein du département Affaires de la banque dirigé par Ofir MORED.

Globes
Close Menu
error: Ce contenu est protégé !!