Chargement...

Le shekel toujours plus fort !
Le shekel toujours plus fort !

L’USD est au plus bas depuis ces 30 derniers mois et enregistre une baisse supplémentaire de 0.30 % face au shekel avec un change à 3.548.
L’EUR enregistre une baisse de 0.20 % face au shekel avec un change à 3.988.
Banque Igoud :  » L’USD devrait se renforcer face à la majorité des grandes devises sur un moyen-long terme « .

Au 5/06/2017 l’USD/ILS a atteint son plus bas taux de change depuis ces 30 derniers mois avec un cours de change à 1 USD = 3.548 ILS, soit une baisse supplémentaire de 0.30 % de l’USD face à l’ILS.
Dans le même temps l’EUR enregistre également une baisse de 0.20 % avec un nouveau taux de change d’1 EUR = 3.988 ILS.

Toutefois, et en dépit d’une chute constante au cours des 30 derniers mois, au sein de la banque Igoud on estime que l’USD devrait se renforcer face aux principales devises sur un moyen-long terme.
Ces prévisions s’appuient sur le delta entre le taux directeur de la FED – Réserve Fédérale des États-Unis – et ceux des banques centrales des autres pays face aux devises desquels l’USD devrait se valoriser, notamment du fait que le taux directeur des États-Unis devrait continuer à augmenter de manière continue.
Elles s’appuient également sur l’importance et la puissance de l’Économie américaine comparativement aux autres économies face aux devises desquels l’USD devrait se valoriser.
 » Nous devrions avoir un seuil pour le dollar à 3.50 et un seuil bas à 3.40 shekels, concernant le point de résistance, il devrait être à 3.70, voire 3.75 shekels « .

La BCI – Banque Centrale d’Israël – a maintenu son taux directeur inchangé, ce qu’elle fait d’ailleurs depuis mars 2015.
Au sein de la salle des marchés de la banque Leumi l’on remarque d’ailleurs que cette annonce n’a finalement été que très peu relayée par les médias.
Cependant, dans l’ensemble des annonces ayant rapporté l’information, est soulignée la vigueur et la bonne santé de l’Économie israélienne ces 6 derniers trimestres (hormis le secteur de l’importation d’automobiles), ce que la publication de différents indices en pleine croissance semble corroborer.

Et de conclure  » l »inflation est en pleine reprise et redevient positive ; toutefois elle demeure toujours en dessous du seuil le plus bas de stabilité des prix, ce qui est notamment dû au fait que le shekel continue à se renforcer face à l’ensemble des principales devises. De fait, ces-derniers mois le shekel reste fort et élevé face aux principales devises, avec des records encore jamais atteint en matière de taux de change « .

Calcalist

Close Menu
error: Ce contenu est protégé !!