office@keren-nolyor-el.com
+33 (0)1 77 38 14 65

Changement de visage pour la Capitale Jérusalem !

La municipalité de Jérusalem a dernièrement fait un appel d’offres pour l’aménagement de l’entrée de la ville, avec un projet premier du genre comprenant 20 tours.
Il fera partie d’un projet plus large, se trouvant sur un terrain de 300 dunams qui devrait à terme incarner le centre d’affaires de la ville.

C’est parti !
L’ATI – Administration des Terres d’Israël – en collaboration avec la municipalité de Jérusalem a dernièrement publié un appel d’offres pour l’aménagement de la première partie de la future zone d’affaires de la Capitale Jérusalem.
Il s’agît d’un terrain situé à l’entrée Ouest de la ville, entre les tours  » HaOumah  » et la station centrale de bus.
Le quartier en devenir s’étendra sur 300 dunams, avec une vingtaine de tours comprenant entre 24 et 40 étages, sur une surface totale de 1.5 millions de m2 qui seront notamment destinés à accueillir le futur centre d’affaires de la ville, des commerces, des hôtels, mais également des habitations, ou encore des bâtiments publics et autres lieux de loisir et de culture.

Le terrain en question devant accueillir le projet en question se trouve près de la station de train Itshak Navon et s’étendra sur 4.5 dunams.
À ce stade, les autorisations délivrées permettent la construction de tours de 36 étages avec diverses affectations : commerciale, administrations et bureaux.
La surface constructible est de 96,000 m2.
À noter que l’ATI et la municipalité oeuvrent actuellement à recevoir des droits de construction supplémentaires, ainsi que des possibilités d’affectations supplémentaires.
Alon SCHFEIZER, en charge de l’intégralité du dossier, explique d’ailleurs l’importance de cette requête : « Le recours déposé permettra d’exploiter pleinement l’entrée de la ville et de proposer des affectations nouvelles pour les terrains. En raison des modifications apportées, nous demandons maintenant des droits de construction supplémentaires pour arriver à des immeubles de 40 étages. Nous demandons également à ce que certaines parties soient affectées à la construction d’appartements qui appartiendront au promoteur et seront destinées à la location ».

Avant de reprendre « au cours des 10 prochaines années, l’entrée de la ville sera en chantier ! C’est un processus qui prend du temps ! Pour notre part, nous nous efforcerons de terminer le développement de l’espace public indépendamment de la construction des bâtiments. De fait, il y a une limite quant à ce que nous sommes capables de livrer en terme de m2 de construction ».
Et de conclure « ce projet a été débattu durant de nombreuses années, sur fond de pénurie de grandes surfaces de bureaux dans la Capitale ; force est de constater que le rapport surfaces de bureaux par habitant est extrêmement faible à Jérusalem. Avec ce projet, nous avons planifié les 20 prochaines années ! ».

Globes

création de société

Les avantages dans la création d’une société en Israel

Cliquez ici