Chargement...

Immobilier en Israël : augmentation de 22 % des ventes de VEFA en février !
Immobilier en Israël : augmentation de 22 % des ventes de VEFA en février !

Selon les chiffres du BCS – Bureau Central des Statistiques -, les ventes de VEFA ont augmenté de près de 22 % au cours du mois de février 2021 comparativement à février 2020, passant de 3,147 ventes à 3,831.

Il s’agit du chiffre le plus fort pour un mois de février au cours des 10 dernières années.
Augmentation également de 3 % par rapport àplenty of fish online dating login qui fut lui aussi un mois fort.

Selon les chiffres du BCS publiés le 13/04/2021, les ventes de http://credit-immobilier-en-israel.com/dating-us-military-helmets/ (Vente en État Futur d’Achèvement) ont augmenté de 21.70 % au cours du mois de février 2021 comparativement à février 2020, passant de 3,147 ventes à 3,831 unités vendus.
Les ventes de VEFA sont également en augmentation de 2.90 % en février 2021 par rapport à janvier 2021, mois au cours duquel furent vendus 3,724 logements de ce type.

En lissant cette augmentation sur la période mars 2020-février 2021, il est question d’une augmentation du nombre de VEFA de 15.90 % comparativement à la période mars 2019-février 2020.
Par ailleurs, il s’agit du mois de février le plus fort depuis février 2011.

11,250 VEFA ont été vendues durant la période décembre 2020-février 2021, soit une baisse de 1.60 % comparativement aux 3 mois précédents.
Baisse également de 8.60 % au cours de la même période du nombre de logements mis en chantier, mais non mis en vente, à savoir 3,210 habitations.

Près d’un tiers des ventes réalisées au cours des 3 derniers mois étudiés, décembre 2020-février 2021, le furent à Ashkelon (799 logements), Tel Aviv (647 logements), Ramat-Gan (618 logements) et Jérusalem (502 logements).

Comparativement aux 3 mois précédents, les villes ayant connu la plus forte augmentation du nombre de ventes furent Bnei Brak, Herzliya, Kiryat Gat et Hadera, tandis que dans le même temps Harish, Netivot et Beer Sheva ont enregistré les plus grosses baisses.

Lorsque l’on s’intéresse aux régions, la région Centre connaît le plus grand nombre de ventes de VEFA au cours de la période décembre 2020-février 2021, à savoir 2,986 ventes de VEFA, suivie par la région de Tel Aviv (2,560 ventes de VEFA).

La région Sud arrive en 3ème position avec 2,248 VEFA vendus ; en 4ème position Haifa et ses 1,427 VEFA vendus.

À Jérusalem, l’on passe sous la barre des 1,000 ; 991 ventes de VEFA pour être exact.

La région Nord ne connaît que 841 ventes de VEFA.
Enfin, et – très – loin derrière, la région de Judée-Samarie n’a connu que 198 ventes de VEFA.

Au cours du seul mois de février 2021, 1,095 VEFA ont été vendues à Tel Aviv, 911 dans la région Centre, 696 dans la région Sud, 432 à Haïfa, 315 dans la région Sud.
298 VEFA furent vendues au cours du même mois au sein de la Capitale, Jérusalem et seulement 84 en Judée-Samarie.

Le BCS s’est également intéressé à la demande totale de biens dits de première main, prenant en compte les VEFA, mais aussi ceux n’étant pas destinés à la vente, à l’instar d’une construction entreprise par le propriétaire du terrain et destinée à son usage personnel.

Selon ces chiffres, le total de la demande pour ces biens représentait 14,460 logements au cours de la période décembre 2020-février 2021, soit une baisse de 3.20 % par rapport aux 3 mois précédents.

Sur ces 14,460 logements, 77.80 %, soit 11,250 VEFA, ont été vendus ; le reste, 22.20 % (3,210 logements) sont des constructions non-mises en vente.
Près de la moitié de la demande concernait la région Centre et Tel Aviv, tandis que seuls 8 % concernait Jérusalem.

Enfin, s’agissant des premières mains non-destinées à la vente, 78.80 % d’entre elles ont été mises en chantier, dont 42 % dans la région Nord contre seulement 4 % à Tel Aviv.
Fin janvier 2021, le stock de VEFA disponibles à la vente était de 37,730 logements, tandis qu’il était de 39,340 fin décembre 2020.

Close Menu
error: Ce contenu est protégé !!