Chargement...

Le projet immobilier le plus prestigieux d’Israël – Mandarin Oriental – obtient un financement colossal de 3 milliards de shekels !
Le projet immobilier le plus prestigieux d’Israël – Mandarin Oriental – obtient un financement colossal de 3 milliards de shekels !

Les promoteurs du projet Mandarin Oriental ont déboursé pas loin d’1 milliard de shekels depuis leurs fonds propres dans le cadre de l’acquisition du terrain et le paiement des différentes taxes afférentes à cette dernière.

Des dizaines d’appartements ont déjà été vendus à des prix dont le mètre carré dépasse allègrement les 100,000 ILS.

Les 2 tours venant à être construites, une tour d’habitation et une tour hôtelière, seront toutes deux gérées par le groupe Mandarin Oriental ; les habitants du complexe pourront solliciter les services hôteliers du groupe.

Le Mandarin Oriental, où le projet le plus prestigieux d’Israël.

Situé en lieu et place de l’ancien italy online dating de Tel Aviv soit sur la promenade longeant la mer, il incarne la promesse d’une vue imprenable ; une vue mer ne risquant pas le vis-à-vis.
Sans conteste, il s’agit certainement du plus bel emplacement pour un projet dont la gestion sera confiée au réputé groupe hôtelier Mandarin Oriental.

D’ailleurs, aucune publicité n’a été faite pour ce projet qui ne se vend que pratiquement que par cooptation : quelqu’un souhaitant y faire une acquisition devra passer un entretien avec les responsables du projet après avoir été recommandé par d’autres acquéreurs ou proches du promoteur.

Le prix au mètre carré ? Il dépasse allègrement les 100,000 ILS et oscille plus généralement aux alentours des 150,000 ILS …

À projet ambitieux, financement colossal.
À la mi-mars 2021, les promoteurs du projet ont signé un contrat de financement avec la banque Discount et la compagnie d’assurances Harel pour la coquette somme de près de 3 milliards de shekels.
Financement qui correspond à environ 700 millions de shekels qui seront affectés à la construction de l’hôtel et un peu plus de 2 milliards à l’octroi de student dating app aux acquéreurs.

Le projet prévoit la construction de 2 tours côte-à-côte de 25 étages chacune.
La tour destinée à l’habitation comptera 230 appartements dont la surface oscillera entre 75 et 300 m2.

La commercialisation officielle devrait débuter dans les semaines à venir ; d’ailleurs, les promoteurs prévoient d’augmenter le prix au m2 de 10 à 15 % d’ici 18 mois, “lorsque les travaux auront débuté, l’ampleur du chantier et la prise de conscience de son emplacement exceptionnel nous permettront d’apprécier les prix de vente à la hausse”.
Pour ce qui est de la tour destinée à l’hôtellerie, elle prévoit 227 chambres de Luxe.

Par ailleurs, la tour d’habitation aura à sa base 1,000 m2 de surface commerciale et 1,200 m2 qui seront réservés à des bâtiments publiques essentiellement consacrés à des activités nautiques.

Le point culminant pour les promoteurs est l’arrivée de la prestigieuse chaîne internationale Mandarin Oriental pour la gestion de l’hôtel.

Rappelons que cette chaîne gère actuellement 33 hôtels à travers le monde et qu’elle cumule un total de 25 étoiles décernées à ses 17 restaurants.

La chaîne a gagné un appel d’offres qu’elle disputait avec 5 autres groupes pour une durée d’exploitation de 40 années ; à noter que le Mandarin Oriental fera venir ses propres équipes qui ne seront a fortiori pas composées d’israéliens.

La construction de l’hôtel, qui devrait être ouvert au public d’ici 2025, coûtera environ 1.3 milliards de shekels.

Le terrain de 18 hectares a été acquis en 2015 pour la somme de 220 millions de shekels, auxquels il faut rajouter 320 millions de shekels payés à l’ATI – Administrations des Terres Israéliennes – pour l’obtention de différents permis et 370 millions de shekels à la municipalité de Tel Aviv dans le cadre de la taxe sur la valorisation du terrain.

Les travaux d’excavation et d’assèchement nécessaires aux fondations ont débuté et ont déjà atteint la somme de 150 millions de shekels à ce stade ; ils nécessitent notamment de pomper pas loin de 50 m3 d’eau à l’heure… un projet pharaonique.

Enfin, la réalisation du projet à été confiée au promoteur Hertzel HABAS qui n’en est pas à son coup d’essai le long du littoral telavivien, ainsi que Orit Friedman-Weissman, ancienne de la banque d’affaires Goldmann-Sachs.

Bien qu’ayant entrepris nombre de projets de Luxe le long de l’avenue Hayarkon, Habas qualifie celui du Mandarin Oriental en devenir comme étant le plus ambitieux jamais entrepris en Israël.

Close Menu
error: Ce contenu est protégé !!