Aménagement du Negev : 2 nouvelles implantations validées - Crédit Immobilier en Israël
office@keren-nolyor-el.com

Aménagement du Negev : 2 nouvelles implantations validées

Lors de la dernière réunion du CNAT – Comité National pour l’Aménagement du Territoire – les représentants du Cadastre ont mis l’accent sur les dégâts causés par la multiplication des constructions.
Sur les 6 projets de villes-nouvelles, 2 ont été autorisés.

Le 24/07/2018, le CNAT a recommandé la construction de 2 nouvelles implantations dans le Negev : « Daniel » sera construite en banlieue d’Ofakim et « Nitsanit » à la frontière égyptienne.
Ainsi, seules 2 des 6 implantations demandées par le ministère du Logement ont été validées.
Trois d’entre elles ont été repoussées à plus tard par le CNAT et une quatrième devrait finalement être promue par ce-dernier.
Cette décision a été relativement mal accueillie par Moshé KAHLON, l’actuel ministre des Finances.

La construction de « Daniel » est relativement controversée ; de fait, cette implantation élitiste sur un plan socio-économique sera construite aux abords d’Ofakim, ville relativement pauvre.
Toutefois, l’implantation d' »Aleh Negev » apporte une solution à cette problématique : elle accueillera les employés administratifs et autres qui officieront à Daniel.

Au cours de la discussion, le représentant du CNAT a déclaré que « l’accent devrait être mis sur le renforcement de l’urbanisme dans la région du sud, où la zone métropolitaine en général et la ville de Beer Sheva en particulier doivent être renforcées ».

Le CNAT a également déclaré : « le Comité a souligné que la politique de planification qu’il suit cherche à éviter tant que faire se peut la mise en place de nouvelles zones de peuplement, car il s’oppose au principe deforte concentration et en ce sens agît afin de prévenir la périurbanisation. En outre, le comité a souligné que la création de nouvelles implantations en périphérie de grandes villes contrevient avec ces objectifs ».
Avant de rajouter « c’est après mure réflexion que nous avons autorisé la construction de Daniel qui représente selon nous une opportunité pour la région ».

En dépit du fait que seuls 2 des 6 projets ont été validés, Yoav GALANT – ministre du Logement – salue cette décision : « ce plan a pour but d’établir et de renforcer la présence nationale dans le Negev. En ce sens, la construction de nouvelles implantations permettra de faire venir des familles jeunes, permettant de mieux répartir la population sur l’ensemble du territoire national ».

Pour sa part, l’association de protection de la Nature a qualifié ce vote de « défaite du ministère du Logement ; de fait, il serait préférable de renforcer les villes existantes, plutôt que d’en construire de plus en plus en causant des dommages irréversibles à la Nature, mais également néfastes sur un plan socio-économique ».

Concernant Noa PINTO, leader de la lutte pour renforcer les villes du Néguev et empêcher l’établissement de nouvelles colonies au sein de l’organisation « Tendance verte », elle salue « l’intelligence du CNAT qui n’a recommandé l’établissement que de 2 sur les 6 implantations prévues. C’est un grand pas en faveur d’un Negev fort et non discriminant dans lequel certaines villes ne seraient accessibles qu’aux plus riches », avant de reprendre « nous sommes encore loin de nos objectifs, de nombreux projets controversés sont encore prévus dans le Negev et nous nous y opposons ».
Avant de conclure  » nous avons été émus de voir qu’en dépit de la diversité des juges et associations réunies pour trancher, avec des objectifs différents, tous ont choisi de mettre le Negev et ses intérêts au centre de leurs priorités, permettant ainsi de continuer à faire du Negev un meilleur endroit dans l’intérêt de tous ».

Calcalist

Comment créer sa société en Israël ?

Cliquez ici