Inondations et assurances : quels sont vos droits ? - Crédit Immobilier en Israël et en France
office@kne-ltd.com

Inondations et assurances : quels sont vos droits ?

Les hivers israéliens sont sujets à de fortes pluies provoquant souvent des inondations.
Le début de l’année 2020 n’y a pas échappé, le premier week-end étant le théâtre d’inondations spectaculaires ayant entraîné la mort d’un jeune couple.
Que prévoient les différentes polices d’assurances en cas d’intempéries ?

Après la peine et les inondations, vient le temps de la bureaucratie et son lot d’agacement face aux compagnies d’assurances.
Semble judicieux de s’intéresser aux polices d’assurances, leurs couvertures, mais également aux modalités et conditions de remboursement de ces-dernières.

Question : Comment assurer son logement contre les intempéries ?
Réponse : Il existe 2 types de polices d’assurances-logement ; police d’assurance reconstruction et police d’assurance mobilier.
La première couvre tout ce qui est propre à la construction : sol, cuisine, portes et climatiseurs, tandis que la seconde couvre l’électroménager, le mobilier, les vêtements, bijoux, etc…

Q : Que couvre la police d’assurance-logement ?
R : La police d’assurance basique couvre les inondations, ainsi que les intempéries extrêmes, incendie et neige.
Les tremblements de terre sont automatiquement couverts, sauf demande expresse de la part de l’assuré.

Q : Les polices d’assurances commercialisées par les banques couvrent-elles ces cas ?
R : Oui. Les banques obligent à leurs emprunteurs de souscrire à une police d’assurance-logement.
À noter que nombre de ces clients souscrivent en parallèle à une police d’assurance-mobilier.

Q : Si le logement n’est plus viable, comment se passe la prise en charge par la compagnie d’assurances ?
R : Dans le cas où le logement ne serait plus viable suite à des intempéries, la compagnie d’assurances assure le paiement d’un loyer durant une période allant jusqu’à 12 mois et fonction de la durée requise pour remettre le logement en état et de l’estimation du préjudice par un expert (dans une limite de 15 % du montant de la couverture).

Q : Et comment puis-je estimer le montant du remboursement pour la couverture ?
R : En général, les gens sous-estiment la valeur de leur mobilier.
La compagnie d’assurances valorise le montant du mobilier en fonction du nombre de membres que compte le foyer, de la taille de l’appartement et du nombre de pièces ; dans certains cas, et si les assurés estiment que leur mobilier vaut plus, la compagnie enverra un expert.
En cas de remboursement suite à un évènement, l’expert s’appuiera sur des photos, des questions, des factures mais surtout sur son expérience.

Q : Quels sont les points importants à vérifier lors de l’achat d’une police d’assurance ?
R : Le remboursement de bijoux ne pourra excéder 10 % du montant global de la couverture prévue aux termes de la police d’assurance-mobilier.
Dans le cas où la valeur de ces-derniers excèderait ce ratio, il conviendra d’en informer la compagnie d’assurances afin que cette dernière prenne les dispositions qui s’imposent.

Q : Un frigidaire ancien que je possède ne fonctionne plus suite aux intempéries ; qu’est-il prévu ?
R : Pour peu que l’assuré ait bien rempli les documents nécessaires à la souscription de la police d’assurance mobilier et renseigné ce frigidaire, il sera remboursé selon une valeur de rachat d’un frigidaire neuf.

Q : Qu’est-ce qui n’est pas couvert ?
R : Si les dégâts sont la conséquences d’infiltrations venant du toit ou des murs, ou encore d’un court-circuit, alors ils ne sont pas couverts.
Si survient un incendie suite à un court-circuit, l’assuré est couvert.

Ndlr : ce  » questions-réponses  » est tiré d’un entretien entre le quotidien économique Globes et deux hauts responsables au sein de compagnies d’assurances distinctes en Israël.

Globes

Les étapes du financement en France et/ou Europe

Cliquez ici