office@kne-ltd.com

L’expert Gouvernemental : « la rentabilité de l’immobilier professionnel et des surfaces de bureaux ne cesse de baisser »

Le dernier rapport semi-annuel de l’expert Gouvernemental met en lumière le fait que la rentabilité de l’immobilier professionnel et des surfaces de bureaux est en baisse, atteignant une moyenne de 7.10 % annuelle lors de l’écriture de ce-dernier.
Il est question d’un renversement de la tendance depuis les débuts de ce rapport en 2007.

La rentabilité locative de l’immobilier professionnel continue de baisser.
D’ailleurs, le dernier rapport semi-annuel publié par l’expert Gouvernemental met clairement cette tendance en lumière avec une rentabilité annuelle moyenne de 7.10 % sur les surfaces de bureaux, de 7 % pour les surfaces commerciales et 7.20 % pour les entrepôts et autres locaux logistiques.
Il est question d’un renversement de la tendance depuis les débuts de l’écriture de ce rapport en 2007.

Dans son rapport semi-annuel, l’Expert s’intéresse aux variations de rentabilité pour la location de surfaces professionnelles ; pour rappel, la rentabilité est un ratio entre les revenus locatifs perçus et la valeur des surfaces, tout en prenant en considération les particularité de ces-dernières.
En ce sens, l’Expert fait le distinguo dans son rapport entre les surfaces de bureaux, les surfaces commerciales et les entrepôts et autres locaux logistiques.
Les rentabilités sont calculées en fonction des dernières transactions de locations et de ventes réalisées, mais également des comptes de bilan et résultat des sociétés immobilières, qui servent de base au calcul de la valeur actuelle des biens acquis de longue date et sous gestion de ces-dernières.
Ces différentes données permettent à l’expert Gouvernemental d’appuyer son rapport sur l’étude de 600 biens dans 30 villes différentes et réparties sur l’ensemble du territoire.

En ressort que les chiffres mettent en lumière que la rentabilité locative des surfaces de bureaux, ainsi que des entrepôts et autres locaux logistiques, a baissé de 4 % au cours du premier semestre 2019 et comparativement au second semestre 2018.
Même tendance pour les surfaces commerciales avec une baisse plus faible, à savoir 3 %.
Au cours de la décennie passée, il s’agit d’une baisse de 15.50 % de la rentabilité pour les surfaces de bureaux, 18 % pour les surfaces commerciales et 20 % pour les entrepôts et autres locaux logistiques.

Enfin, et pour la première fois, l’Expert s’est également interessé aux différences entre bureaux gouvernementaux et privés, ainsi que la différence de rentabilité, que ce soit à Tel Aviv, au sein de la Capitale Jérusalem, Haifa ou encore Beer Sheva.
Tout d’abord, force est de constater que de manière générale, la rentabilité des bureaux dans les grandes villes est moindre que dans les autres villes du pays, avec une rentabilité annuelle moyenne de 6.60 % ; toutefois, lorsqu’il est question de bureaux gouvernementaux, la rentabilité annuelle chute à 5.50 %.
Cette différence s’explique notamment pour 2 raisons : d’une part le coût de mise en conformité de ces locaux aux normes qu’exigent ce type de bureaux d’un point de vue sécuritaire ; d’autre part, des baux long-termes.

Globes

Les étapes du financement en France et/ou Europe

Cliquez ici