Chargement...

Ramat Gan en pleine effervescence : 9,000 nouveaux logements !
Ramat Gan en pleine effervescence : 9,000 nouveaux logements !

Dans le cadre d’un contrat signé avec l’État et promu par l’actuel ministre des Finances Moshé KAHLON, mais aussi l’actuelle ministre du Logement Yifat SASA-BITTON, ainsi que le directeur du Cadastre Israël ADIEL-SHAMRON et le maire de Ramat Gan Karmel SHAMA, est prévue une subvention étatique d’1.4 milliards de shekels qui viendront financer la construction de 9,122 logements et des infrastructures y étant afférentes.

L’État en collaboration avec le Cadastre vient de signer un vaste contrat d’aménagement du territoire avec la mairie de Ramat Gan.
Le contrat prévoit toute une stratégie d’aménagement du territoire urbain au cours de la décennie à venir, aussi bien en matière de renouvellement urbain que de nouvelles constructions.
Dans le cadre de cet accord, l’État s’est engagé sur des subventions de 1.4 milliards de shekels, en contre-partie desquelles la municipalité s’est engagée à la mise en oeuvre des moyens nécessaires à la construction de 9,122 logements dont 6,000 se trouveront à l’est de la Route 4  » Kvish 4 « .

Sur le total des subventions, le Cadastre a fait savoir que 551 millions de shekels serviront à l’aménagement des infrastructures urbaines telles que  » de nouvelles routes et artères principales, des parcs et jardins municipaux, ainsi qu’un parc National et un Safari. Sont également prévus la rénovation de bâtiments municipaux, le renforcement des connexions entre les différents pôles de la ville notamment les nouveaux et les anciens et ce grâce à la construction de 3 ponts permettant de franchir la Route 4. Ces différents développements devraient permettre de générer des revenus inégalés au cours des 30 dernières années « .
En chiffre cela donne : 80 millions de shekels pour le parc National et le Safari, 200 pour la construction de 5.5 km de routes et artères principales.
Le programme prévoit également le renouvellement et le développement de la bourse avec la construction de 3 nouvelles tours dont l’une sera la plus haute du pays ; à ce sujet, le Cadastre précise que le contrat  » prévoit la construction de 900,000 m2 de surfaces commerciales et professionnelles, qui génèreront des recettes fiscales accrues par le biais de la taxe d’habitation ( » Arnonah « ) et qui permettront de renforcer et d’assoir la stabilité financière à venir de la ville « .

Lors de l’annonce des termes du contrat, Moshé KAHON a salué la démarche de l’actuel maire de Ramat Gan en l’interpellant en ces termes  » Karmel, c’est comme si tu étais maire depuis 15 ans déjà ! L’on sent ton implication dans le devenir de la ville. Ce contrat est historique et est directement au bénéfice de la ville. De fait, il importe peu pour l’État que ce type de contrat soit signé avec Lod, Ramleh ou Ramat Gan. Karmel s’est battu bec et ongles ; parfois j’ai même trouvé qu’il exagérait. Pourtant, il a su trouver les mots et me convaincre, permettant à la ville de bénéficier de subventions records « .

ADIEL-SHAMRON a pour sa part rajouter que  » la rédaction de ce contrat fut ardue ; cependant, ce type de contrat est primordial pour une ville et son développement. Pourtant, leur rédaction et signature soulèvent nombre de problèmes. Nous avons toutefois reçu des instructions de la part du ministre des Finances, celles de permettre de loger la population israélienne. Ainsi, et en collaboration avec le concours des collectivités locales, nous contribuons à atteindre ces objectifs ».

Peu avant la cérémonie, SHAMA avait fait savoir sur sa page Facebook que la négociation des termes du contrat avait duré une année et monopolisé la majorité de son temps, mais aussi toute son expérience et son relationnel.
Enfin, il a fait savoir que ce-dernier était également conditionné par l’approbation à venir du comité municipal en charge de l’aménagement du territoire et que de ce-fait, l’un de ses alinéas prévoyait une prorogation des délais prévus et fonction de son accord.  » L’une des étapes de sa validation sera un vote à main levée ; pour moi, ce vote représente la confiance que ses membres m’accordent « .

Globes

Close Menu
error: Ce contenu est protégé !!