Chargement...

Record de crédits immobiliers en dépit du confinement !
Record de crédits immobiliers en dépit du confinement !

Au cours du mois de septembre 2020, environ 6.3 milliards de shekels ont été octroyés via des crédits immobiliers pour financer des acquisitions immobilières ; il s’agit là du volume le plus important pour un mois de septembre au cours de la dernière décennie.

Grosse surprise en matière de crédits immobiliers !
Au cours du mois de septembre 2020, environ 6.3 milliards de shekels ont été octroyés via des concours bancaires pour financer des acquisitions immobilières ; il s’agit là du volume le plus important pour un mois de septembre au cours de la dernière décennie et ce en dépit des mesures de confinement prises dès la mi-septembre 2020.

Ces chiffres s’expliquent notamment en raison des taux d’emprunt actuellement bas, mai aussi l’incertitude en matière de politique du Logement à venir et le manque de visibilité sur le devenir économique du pays au cours des mois à venir.

Seule certitude sur ce dernier point, des conséquences des mesures prises dans le cadre de la lutte contre l’expansion de la covid-19 qui devraient se faire ressentir encore longtemps sur l’Économie.

En ce sens, près de 15 % des emprunteurs ayant sollicité un concours bancaire au cours du mois de septembre 2020 l’ont fait pour profiter de leur éligibilité à l’acquisition d’un logement dans le cadre des opération dites de « prix ciblé » qui fut le plan phare de Moshé KAHLON, ancien ministre des Finances ; en effet, ce plan touche actuellement à sa fin.

Pour rappel, il s’agit d’appartements dont les prix très en deçà des prix du Marché sont vendus dans le cadre d’une loterie soumise à de nombreux critères de participation.

Au total, 8,363 prêts immobiliers ont été contractés en septembre 2020, contre 8,344 au cours du mois précédent et 8,594 en juillet 2020.
À noter que ce chiffre est en nette augmentation depuis la fin du premier confinement !
Ainsi, 6,292 prêts immobiliers furent contractés en avril 2020, 6,654 en mai 2020 et 7,619 en juin 2020.

Le prêt moyen contracté au cours du mois de septembre 2020 était de 695,000 shekels.
Par ailleurs, les prêts actuellement bas ont encouragé les emprunteurs à contracter des prêts plus élevés que de par le passé.

À ce stade, ceux prévoyant d’acheter un logement – qu’il s’agisse d’un investissement ou d’une résidence secondaire – attendent avec impatience l’annonce des plans gouvernementaux à venir dans le domaine de l’immobilier.

Cependant, les remous et jeux de chaises musicales ayant eu lieu dernièrement au sein des ministères donnant le « La » du monde immobilier en Israël, laissent planer une certaine incertitude en matière de ligne directrice d’objectifs et de plans à venir dans ce secteur.

En parallèle, la diminution du nombre de mises en chantiers et de livraisons de nouveaux logements, conjugués à des mesures gouvernementales mises en place pour ramener les investisseurs sur le marché immobilier laissent présager une flambée prochaine des prix, poussant ceux encore indécis jusqu’à il y a peu, à sortir du bois pour ne pas en faire les frais.

De fait, au cours du premier trimestre 2020, il convient de rappeler que les prix moyen de l’Immobilier étaient partis à nouveau sur une croissance annuelle moyenne de 8 %…

Enfin, et bien qu’à ce stade il n’y ait pas encore de chiffres arrêtés pour le mois d’octobre 2020, tout laisse à penser qu’en dépit du confinement et en raison de l’incertitude ambiante qui plane sur l’Économie, ce secteur devrait être bien moins touché que d’autres piliers de l’Économie, à l’instar du Tourisme, du Commerce, de la Culture et des Loisirs ou encore de la Restauration.

En ce sens, les chiffres de l’Immobilier devraient être encore une fois particulièrement bons pour octobre 2020.

Close Menu
error: Ce contenu est protégé !!