Chargement...

Immobilier : KAHLON / NETANYAHOU, débat houleux !
Immobilier : KAHLON / NETANYAHOU, débat houleux !

Le 27 décembre 2016, l’actuel ministre des Finances, Moshé KAHLON, s’est engagé dans un débat houleux à propos du premier Ministre, Benyamin NETANYAHU, dans lesquels il expliquait qu’il avait recommandé  » il y a quelques années d’investir dans le Nord ; certains m’ont écouté, d’autres non ».
Réponse de Moshé KAHLON :  » Nous faisons en sorte de faire baisser les prix de l’immobilier de telle sorte à ce que les gens puissent accéder à la propriété foncière « .

Dans son intervention au cours de la cérémonie d’intronisation de nouveaux promoteurs qui s’est tenue le  27/12/2016, Moshé KAHLON, actuel ministre des Finances, a déclaré suite aux propos tenus par le premier Ministre Benyamin NETANYAHU le 26/12/2016  » hier le premier Ministre a déclaré  » achetez des appartements sans plus attendre, tout le permet  » ; à cela je réponds : je souhaite à tous de pouvoir faire l’acquisition de 2 appartements ! Je veux également que tout un chacun ait accès à la propriété foncière, mais à des prix abordables ! Pour ce faire, nous oeuvrons actuellement afin de faire baisser les prix des appartements  afin que tous puissent s’acheter un bien « .

Dans son intervention du 26/12/2016 au cours de la cérémonie de lancement du projet d’aménagement du Nord du pays, le Premier ministre Benyamin NETANYAHU a rappelé ses propos tenus quelques années auparavant  » il y a quelques temps j’avais recommandé d’acheter des appartements dans le Nord ; certains m’ont écouté et se sont exécutés, d’autres non. Aujourd’hui mon message reste le même et s’adresse à la jeunesse « .

KAHLON a également rajouté qu »en l’état actuel, et bien que l’offre existe, seuls quelques élus peuvent accéder à la propriété foncière. Je souhaite que tous y aient accès et non quelques élus ; notre politique menée en matière de logement oeuvre en ce sens « .

Le ministre des Finances est également revenu sur les termes du différent qui lui est prêté par la presse avec Myriam NAOR, Présidente du TGI – Tribunal de Grande Instance – , quant à la promotion de Yossef ALRON du Tribunal de Haifa à un poste au sein du TGI et ce suite à son entrevue plus tôt dans la matinée avec NAOUR dans ses bureau.
Et de déclarer  » selon la presse, certaines personnes au sein du TGI m’auraient contacté afin d’influencer mes choix quant à la promotion de telle ou telle personne ; alors je tiens à dissiper tout malentendu : personne ne m’a contacté, aucun juge au sein du TGI ne m’a contacté et je n’ai par ailleurs jamais dit que je boycotterais ou quitterais la Commission dans le cas où telle ou telle personne ne serait élue « .

Calcalist

Close Menu
error: Ce contenu est protégé !!