Chargement...

Le volume global des crédits immobiliers atteint les 103,8 milliards de shekels pour l’année 2021
Le volume global des crédits immobiliers atteint les 103,8 milliards de shekels pour l’année 2021

Le volume total cumulé des crédits immobiliers en cours en Israël est toujours en augmentation avec un volume total cumulé de 457 milliards de shekels.

Selon la BCI – Banque Centrale d’Israël – il s’agît d’une augmentation de 1.30 % comparativement au mois précédent et de 15 % comparativement au même mois l’année précédente.

Au total, 1.54 milliards de shekels ont été octroyés à des investisseurs qui représentent environ 14 % des emprunteurs, tandis que le financement moyen au cours du même mois (novembre 2021) représentait 904,000 shekels.

Le solde des crédits immobiliers en cours en Israël continue d’augmenter atteignant en novembre 2021 un volume total cumulé de 457,32 milliards de shekels, selon les données de la BCI publiées le 23/12/2021.

Il s’agit là d’une augmentation de 1.30 % par rapport au mois d’octobre 2021 et d’une augmentation de 15 % par rapport à la période correspondante l’année précédente.
Autre chiffre intéressant, celui du nombre total de dossiers de prêts en cours qui est de 958,700 à la fin novembre 2021.

Au total, 1.54 milliards de shekels ont été octroyés à des investisseurs qui représentent environ 14 % des emprunts accordés en novembre 2021.

Selon les mêmes données, les prêts à effet levier important, à savoir un financement oscillant entre 60 et 75 % de la valeur du bien objet du financement, représentent 42.70 % du total des prêts en cours.
L’année 2021 se caractérise par une tendance à la hausse de ce chiffre, dont le volume total représente environ 60 à 70 % des prêts octroyés au cours du mois de novembre 2021, alors qu’à la même période en 2020 ils représentaient environ 40% du total des prêts, et en 2019 environ 36.50 % du total des prêts.

Cela signifie que le public israélien contracte de plus en plus de prêts importants, en partie en raison des prêts accordés dans le cadre des programmes de logement gouvernementaux, qui peuvent être contractés pour des prêts plus importants avec un apport personnel moindre ; la baisse des taux d’emprunt rend également la question du levier plus pertinente.

Concernant le remboursement mensuel moyen, sa part sur les revenus du ménage reste stable et s’élève à 26.40 % des revenus mensuels.

Dans le même temps, le volume total des prêts hypothécaires décaissés au cours du mois de novembre continue de croître totalisant pas moins de 10.9 milliards de shekels au cours de ce seul mois.

Il s’agit d’une augmentation de 3 % par rapport au mois précédent et d’une augmentation de 54 % par rapport à la même période l’année précédente.

Le nombre de transactions réalisées au cours du seul mois de novembre fut de 12,140, avec un emprunt moyen d’environ 904,000 ILS, soit une baisse d’environ 2.30 % par rapport au mois précédent (octobre 2021), mois au cours duquel le concours bancaire moyen était aux alentours des 926,8 milliers de shekels.

Au total, depuis le début de l’année, le volume global des crédits immobiliers décaissés atteint les 103,8 milliards de shekels, soit 1,5 fois le volume à la même période l’an passé.

Close Menu
error: Ce contenu est protégé !!