office@keren-nolyor-el.com

Le marché des prêts hypothécaires israélien est resté vif au mois d’Octobre

Au total, le marché des prêts hypothécaires israélien a chiffré un record de 53,8 milliards de NIS entre Janvier et Octobre.

Le marché des prêts hypothécaires est encore bouillant. Les chiffres publiés mercredi dernier par la Banque Centrale d’Israël montrent que les prêts immobiliers pris en Octobre totalisent 4,6 milliards de NIS. C’est un chiffre élevé, compte tenu du fait que la fête de Souccot tombe en Octobre. Roch Hachana et Yom Kippour sont tombés en Septembre cette année, lorsque les prêts hypothécaires ont totalisé 4,2 milliards de shekels.

Bien que les chiffres pour Septembre et Octobre ont été éclipsés par les mois qui les ont précédés (les prêts hypothécaires ont totalisé 6,2 milliards de NIS en Août, 6,6 milliards de NIS en Juillet, et un pic de 7 milliards de NIS en Juin), ils ont été affectés par les vacances. Le marché hypothécaire a été en pleine progression depuis Mars, avec une escalade du volume des prêts quand le ministre des Finances Moshe Kahlon a déclaré qu’il prévoyait d’augmenter la taxe d’achat sur ​​les appartements acquis à des fins d’investissement. Ceci a eu pour résultat de conduire de nombreux investisseurs immobiliers à effectuer leurs transactions plus tôt que prévu afin de devancer la hausse de la taxe. Combiné avec le taux d’intérêt négligeable, cela a propulsé le marché.

Les hypothèques prises entre les mois de Janvier et Octobre de cette année ont totalisé 53,8 milliards de NIS, une moyenne mensuelle de 5,38 milliards de shekels, faisant de 2015 une année record pour le marché immobilier.

Pour la première fois depuis le début de l’année, le volume des prêts hypothécaires à taux variable a dépassé le volume des prêts hypothécaires à taux fixes, renversant une tendance qui a commencé en Janvier. Les prises de prêts hypothécaires à taux fixe ont totalisé 2,28 milliards de shekels en Octobre, par rapport à 2,33 milliards de NIS en prêts hypothécaires à taux variables.