office@keren-nolyor-el.com

Contrairement à ce qu’avance le gouvernement, les ventes de terrains constructibles de 2015 sont décevantes

Le gouvernement se vante d’avoir fait la vente de 27 000 terrains constructibles pour des unités de logement à « prix d’acquisition fixe », mais seulement quelques terrains zonés pour la construction de quelques milliers d’unités de logement ont été vendus.

Moshe Kahlon, Ministre des Finances et président du Cabinet du Logement, a présenté les chiffres initiaux de logement pour 2015 lundi, au début de la réunion du Cabinet du Logement. Selon les chiffres, le gouvernement a atteint les objectifs qu’il s’était fixé, mais en fait, certains des appels d’offres ont échoué et les lots n’ont pas été vendus à des promoteurs.

L’année dernière, le Cadastre d’Israël, le ministère des Finances et le ministère de la Construction et du Logement ont publié des appels d’offres pour des terrains destinés à la construction de 44,248 unités de logement. Cependant, les terrains qui ont été vendus mèneront à la construction de seulement 30.635 unités de logement, le même nombre de terrains constructibles vendus dans des appels d’offre réussis pour toute l’année 2014.

Le communiqué publié par le ministère des Finances dit que le nombre de transactions effectuées cette année n’est pas plus bas que le nombre de l’année précédente, et se situe autour de 30.635 unités de logement. Ceci malgré les bouleversements politiques que le gouvernement a subi au cours de cette année.

En ce qui concerne la plan de « prix d’acquisition fixe », Kahlon a présenté des chiffres montrant que l’état a publié des appels d’offres pour les terres zonées pour la construction de 27,690 unités de logement en 2015, mais a omis de mentionner que certains de ces appels d’offres ont échoué, y compris ceux de Harish et Arad. Les terrains qui ont été vendus ont été zonés pour la construction de 5.000 unités de logement, destinés a être vendus à des personnes ayant des budgets limités.

Afin de répondre à l’objectif de ventes, des avis d’appels d’offres ont été publiés sur le site Internet du Cadastre d’Israël durant les deux derniers jours de l’année 2015, totalisant environ 13.000 unités de logement.

Kahlon, avec Binat Schwartz, directeur de la Commission de Planification, a également présenté les plans qui ont été approuvés pour l’année 2015. Selon les chiffres, les plans de 100.000 logements ont été approuvés l’an dernier. Ceci est un montant significatif, en particulier à la lumière de la pénurie de planification des années précédentes, mais il est important de noter que ce sont des plans qui n’ont reçu que l’approbation, et, dans certains cas, la date de construction est encore lointaine, et certains d’entre eux doivent encore traverser l’étape de la commercialisation des terrains.

Le cabinet du logement s’est aussi vu présenter un plan pour la signature de nouveaux accords avec les autorités locales concernant les objectifs à atteindre en 2016-2017. Les accords initiaux ont fixé un objectif de 100.000 unités de logement. Le cabinet du logement a décidé aujourd’hui d’ajouter encore 75.000 unités.

Au cours des dernières années, des accords similaires ont été signés avec Rosh Ha’ayin, Modi’in, Kiryat Gat, Kiryat Bialik, Ramla, Rishon LeZion, Beersheva et Ashkelon. En vertu de ces accords, l’État finance des infrastructures et s’engage à fournir un financement approprié pour les nouveaux quartiers de manière à éviter une situation ou de nouveaux quartiers sont construits avant que l’infrastructure ne soit prête ou que la construction de nouveaux quartiers soit retardée en raison de retard dans les travaux. Pour leur part, les municipalités s’engagent à promouvoir les plans et à accorder des permis de construction dans les trois mois.

Formulaire express

Formulaire express

Cliquez ici