Chargement...

Pour la centrale de bus (Ta’hana hamerkazit) de Tel Aviv, c’est fini !
Pour la centrale de bus (Ta’hana hamerkazit) de Tel Aviv, c’est fini !

La municipalité de Tel Aviv a fait savoir que la station centrale de bus, plus connue sous le nom de « Ta’hana hamerkazit », fermera le 5 décembre prochain.

En cause ?  Le DSIS – Département des Services d’Incendie et de Secours – qui considère que les systèmes anti-incendies sont obsolètes pour sécuriser les 400 places de stationnement prévues pour les clients du centre commercial hébergé au sein de la station centrale.

Conséquences de la fermeture du centre commercial ? La fin de l’exploitation de la station centrale de bus et des services de transports en commun.

La municipalité de Tel Aviv et le DSIS – Département des Services d’Incendie et de Secours – ont fait savoir à NITSBA, société en charge de l’exploitation de la station centrale de bus de Tel Aviv, que la décision de Justice imposant la 100 free lesbian dating sites entrera en vigueur le 5 décembre 2021.

Cette annonce fait suite au rejet par la Cour des affaires locales du recours déposé visant à repousser la date d’entrée en vigueur de l’arrêté.

Le ministère des Transports, l’ATI – Administration des Terres d’Israël -, la expat dating in china le ministère du Logement et le ministère des Finances s’étaient initialement entendus pour une fin d’exploitation de ladite station centrale à horizon fin 2023-début 2024 ; semble que ce calendrier tend donc à s’accélérer.

Selon l’annonce de la municipalité de Tel Aviv, la société d’exploitation de la station centrale est actuellement en cours de procédure judiciaire en raison de l’absence d’une licence ; aux fins d’obtention de ladite licence, les dirigeants de Nitsba auraient dû obtenir un permis d’exploitation ou à minima un permis temporaire de la part d’un certain nombre de parties : le Département des Services d’Incendie et de Secours, le ministère de la Santé, ainsi que l’Office de protection de l’Environnement.

Par ailleurs, auraient également dû être entrepris des aménagements liés à l’accessibilité et à la sécurité du bâtiment.

Dans la mesure où la société d’exploitation n’a pas rempli les différentes démarches et obligations requises à l’obtention ne serait-ce que du permis temporaire, la municipalité a estimé qu’elle n’avait pas d’autre alternative que d’ordonner la clôture de la station centrale conformément à l’arrêté juridique émis.

Une infrastructure obsolète n’assurant plus la sécurité des usagers.

Le Département des Services d’Incendie et de Secours a fait savoir qu’à ce stade il lui était impossible de donner son aval pour que la station centrale reste en activité et ce dans la mesure où il estime que les systèmes anti-incendies sont obsolètes pour sécuriser les 400 places de stationnement prévues pour les clients du centre commercial hébergé en son sein.

En ce sens, a été arrêté la fermeture du centre commercial et de la surface qu’il occupe et ce dès le 5/12/2021 ; or, dans la mesure où ces étages donnent accès à ceux de la station centrale, cette dernière ne sera plus accessible.

Cette annonce a été plutôt bien accueillie par les riverains qui réclament depuis longtemps la fermeture de ce cloaque.

Repère de la délinquance, de la prostitution et de tout ce que Tel Aviv compte de narco-trafiquants ainsi que de consommateurs de drogues, cet endroit est également le lieu de « villégiature » des migrants en provenance de contrées gangrénées par la guerre.

En découle une ambiance délétère, des zombies fantomatiques à la recherche de leur prochaine « dose » qu’ils s’injectent allègrement aux vues de tous, sans parler de la délinquance qui a donné ses lettres de noblesse à cet endroit ; en somme, un quartier où il fait bon vivre !

À noter que nombre d’investisseurs s’intéressent depuis longtemps déjà à cette zone, que ce soient les marchands de sommeil qui ont profité de la précarité de migrants illégaux n’ayant pas d’autre choix que de payer et de garder le silence, ou encore des promoteurs et des particuliers avisés ayant misé sur la réalisation des plans d’aménagement de la municipalité, qui souhaite redynamiser tout le sud de Tel Aviv.

Close Menu
error: Ce contenu est protégé !!