Chargement...

Baisse du volume des crédits immobiliers en janvier 2022 ; un changement de tendance ?
Baisse du volume des crédits immobiliers en janvier 2022 ; un changement de tendance ?

Les chiffres de la BCI – Banque Centrale d’Israël – sont sans appel : le volume des crédits immobiliers contractés en janvier 2022 en Israël est en forte baisse par rapport à décembre 2021, mois au cours duquel 12.219 milliards de shekels furent décaissés.

Les chiffres de la BCI – Banque Centrale d’Israël – sont sans appel : le volume des crédits immobiliers contractés en janvier 2022 en Israël est en forte baisse par rapport à décembre 2021, mois au cours duquel 12.219 milliards de shekels furent décaissés, record absolu jamais atteint auparavant.

Alors que certains esprits chagrins pourraient y voir un changement de tendance, arguant que le marché Immobilier connaît un ralentissement avec un nombre en baisse des ventes d’appartements, il convient de tempérer ces chiffres.

Les données de la BCI publiées le 20/02/2022 et portant sur la situation du marché hypothécaire au cours du mois de janvier 2022 font état d’un volume de 9.966 milliards de shekels contractés, contre 12.219 milliards de shekels au cours du mois de décembre 2021, soit une baisse de 18.50 %.

En novembre 2021, 10.985 milliards de shekels furent contractés, 10.688 milliards en octobre et « seulement » 7,128 milliards au cours du mois de septembre ; pourquoi « seulement » ? Car le mois de septembre est généralement un mois quasi-chômé en raison des célébrations du mois de Tishri.

Au cours de la période juin-août 2021, environ 11.5 milliards de shekels furent contractés chaque mois.

Le volume total des prêts hypothécaires décaissés en 2021 a franchi pour la première fois la barre des 100 milliards avec un volume global de 116.09 milliards de shekels, pour une moyenne mensuelle de 9.674 milliards de shekels. Pour rappel, en 2020 furent contractés 78.108 milliards de shekels, soit un bond de près de 50 %.

Concernant la ventilation des prêts décaissés en janvier 2022 en fonction du type de formules :

Au total, les formules fixes, qu’elles soient indexées ou non, totalisent 4.107 milliards de shekels tandis que les formules variables représentent 5.858 milliards de shekels.

L’on peut par ailleurs s’attendre à ce qu’au regard de l’évolution des marchés et de la crainte d’une hausse des taux d’intérêt, la part des prêts à taux fixe devrait augmenter.

Plusieurs raisons permettent d’expliquer la baisse du volume des crédits immobiliers.

La première serait une éventuelle conséquence d’un plan portant sur le Logement présenté par les ministres des Finances, du Logement et de l’Intérieur le 31octobre dernier.

Le plan a notamment prévu des clauses qui, si elles étaient mises en œuvre, réduiraient probablement la hausse des prix des appartements et même si il est désormais admis que la hausse des prix se poursuivra, elle devrait pour autant l’être à un rythme moindre.

D’autres alinéas prévus aux termes de ce plan réduiront également la pertinence d’un investissement immobilier pour les investisseurs.

Le plan comprenait, entre autres, la possibilité de diviser des logements en plusieurs unités de logements, l’augmentation des mises en chantier dans les années à venir, ce qui permettra d’augmenter l’Offre, l’accélération de la construction à la faveur de plans de renouvellement urbain, la réaffectation de bureaux en logements, l’augmentation des droits de construction résidentiels, l’encouragement de la construction sur des terrains privés et enfin annuler l’affectation des appartements résidentiels à d’autres fins.

Enfin, il n’est pas réellement question d’une baisse en janvier, mais plutôt d’un mois de décembre exceptionnel, à imputer à :

  • L’augmentation de la taxe d’acquisition pour les investisseurs qui a précipité nombre de transactions dans le cadre desquels furent sollicités des concours bancaires ;
  • La fin d’année, qui pour les banques est un marathon de décaissements afin de doper les chiffres des agences synonymes de bonus pour celles ayant réalisées les meilleurs chiffres.
Close Menu
error: Ce contenu est protégé !!